Le cinéma itinérant Enregistrement Yourte à Molay Repas Mongol à Molay HOS AYAS !!! TOUT LE MONDE AIDE AU MONTAGE DE LA YOURTE !!! Présentation de regards d'ailleurs dans la yourte Mais si !! Le carnet de voyage est arrivé Achetez le carnet de voyage avec le film de l'Armada

Historique & Rapports d'Activités

Lors d’un séjour en Mongolie de Juillet à Septembre 2004, Matthieu Mounier et Phanette Barral, avec accordéon et saxophone dans les sacs à dos, la rencontre de Pujee, habitant de Kharhorin, et des musiciens du groupe Nomadic Winds a permis d’ organiser une journée de concert. Un essai musical concluant : sans prétention, moment amical et créatif… du bonheur !
Ainsi est née la 1ère édition du festival de Kharhorin.

Février 2006
Création de l’association Les Champs de l’Homme afin de promouvoir les échanges culturels entre la Mongolie et la France, ainsi qu’entre les milieux urbains et ruraux.

Juillet - Décembre 2006 deuxième séjour en Mongolie avec pour objectif de :

Réaliser une étude sur la gestion des ressources naturelles dans le Parc National du Khangai Nuuru dans le cadre d’un projet entre la GTZ  (coopération allemande) et le gouvernement mongol (Phanette, agronome)
Tourner « Regards d’Ailleurs », un film documentaire  sur l’exode rural en Mongolie en relation avec l’évolution historique du pays (Matthieu, vidéaste)
Organiser les deuxièmes rencontres musicales de Kharhorin avec le collectif des World Traveller Adventures(Matthieu et Phanette, tous deux musiciens)

1er Septembre 2006 : euxième rencontre du Festival de Kharhorin.

Pour cette deuxième édition, la rencontre avec les « World Traveller Adventures », collectif de français issus du milieu de la techno alternative, a permis au festival de prendre de l’ampleur et de s’enrichir musicalement.

Ils étaient à la recherche de sons nouveaux pour mêler musique locale et techno. Nous leur avons présenté deux groupes de musique traditionnelle : Altaï Khangai (venus d’Ulaanbaatar pour l’occasion) et Nomadic Winds.

Après quelques essais, les deux musiques trouvèrent du sens à se mêler. Les musiciens mongols se sont pris au jeu, et improvisèrent plusieurs heures sur les rythmes de la techno des World Travellers Adventures. Le festival s’affirma alors dans cette forme : un mélange de musiques françaises et mongoles, actuelles et traditionnelles !


Mars à Octobre 2007
Les projets en France
Post-production du documentaire Regards d’Ailleurs.
Tournée de cinéma itinérant avec diffusion du film sous
une yourte mongole.

Avril à Novembre 2008
Troisième séjour en Mongolie
Organisation de la 3ème édition du festival Hos Ayas : trente musiciens mongols et français, une semaine de résidence, quatre concerts dans trois villes différentes,
l’enregistrement d’un album.
Cinéma itinérant pendant une semaine chez les éleveurs présents dans le film «Regards d’Ailleurs».

Juillet à Août 2009
Les projets en France deuxième tournée de musique/cinéma itinérant en Alsace
et dans le massif central avec le groupe «Les Monstres».